Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
 Quand je dis "Blidéen" entendre le gars qui aime cette ville et sa culture, celui qui défend cette ville même si il vient juste de débarquer -- "nouveau débarqué" comme on dit. Car à Blida, on né Blidéen, on devient Blidéen. Pour l'amour de Blida ! Voilà le Blidéen dont je parle souvent. Pas celui que l'on dit "de souche" (1) mais qui en fait n'est rien d'autre qu'un as du jmenfoutisme. Ni du DJITANO, qui bien que résidant voire même né à Blida, préfère y vivre tel un parasite dans un corps étranger. À le croire il est tout sauf Blidi. Il n'est jamais sincères, toujours menteur... avec aplomb. Le plus souvent, il effectue de sensibles falsifications de la vérité, qu'on ne peut pas vraiment qualifier de mensonges, et encore moins de constructions délirantes. Mélanger le mensonge, la sincérité et la franchise —ce qui est, pour l'autre, très déstabilisant— fait partie de son jeu. Comment repérer les DJITANOS de Blida ? Facile. Ça roule avec des véhicules immatriculés hors "09", avec préférence pour le masque Number 16... Les véhicules plaqués hors "09" qui pullulent à Blida, c'est eux (pour la plupart). DJITANO, hypocrite, menteur et fier de l'être ! Voilà ce que sont les Blidis version "homme nouveau" ! à l'image du DJITANO en chef que l'on nous a parachuté pieds nus depuis les frontières tunisiennes juste pour y semer impunément la turpitude...
grâce à laquelle il en a pu amasser en un temps record des fortunes desquelles il a au final fabriqué avec bien évidement la bénédiction des autorités locales, un grand "hôtel du vice" dont la réputation a maintenant dépassée les frontières nationales sans qu'aucun islamologue local n'en trouve cela choquant ! 

  Hallucinant non ? C'est mon Blida qu'ils aiment, mon Blida populaire et pudique, son ambiance, son savoir vivre, et quand ils viennent ils l'a tue et foutent leur merde ! C'est ça qui est hallucinant, ils aiment mon pays et ils viennent le tuer, ce sont des vampires ! Ils viennent saigner Blida populaire accueillante et pudique. Ils n'ont même pas cette espèce d’honnêteté d'aller dans un bled qui leur ressemble, un bled prétentieux, froid... Un lieu qui serait naturellement pour eux, et peut-être un jour j'en ferais un camp pour eux, et on les mettra là avec leurs mensonges. C'est la défense quoi ! C'est le seul lieu qu'ils méritent, qui leur ressemble. Ils devraient tous vivre à la défense normalement. C'est ce qui correspond à leur vision du monde. Ils n'ont pas à foutre les pieds à Place-etoute, à la rue abd ellah, la rue d'Alger, la rue du Bey, bab essebt, la rue des Koulouglis et j'en passe les boulevards, ils n'ont rien à voir avec tout ça ! C'est pas eux qui ont fait cette ambiance, cet univers. C'est gens qui se croient supérieurs et libres alors qu'ils ne font que relayer toutes les dictats, tous les messages du système. 

 -(1) Blidi de souche est pour moi un concept raciste et ségrégationniste qui de fait divise les Blidéens en deux catégories.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Rachidovic
  • Rachidovic
  • : Rachidovic est l’émient, le grand, l’unique et l’incontesté auteur de ce blog, si vous vous interrogez sur son identité, suivez la piste dans "profil". (NB: la liste est incomplète)
  • Contact

Profil

  • Rachidovic
  • Suis ni scientifique ni scientologue, ni physicien ni astrologue,
ni visionnaire ni philosophe, ni Vernes ni Strogoff,
ni médecin ni arracheur de dents, ni devin ni même charlatan,
ni alchimiste ni journaliste, ni pharmacien ni arboriste,...
  • Suis ni scientifique ni scientologue, ni physicien ni astrologue, ni visionnaire ni philosophe, ni Vernes ni Strogoff, ni médecin ni arracheur de dents, ni devin ni même charlatan, ni alchimiste ni journaliste, ni pharmacien ni arboriste,...

Texte Libre

  >

Recherche

Archives